Je pleure tous les jours… mais ça va !

Je pleure tout le temps !

Vous pouvez vous dire « on ne dirait pas quand on te voit sur les réseaux sociaux » ! C’est normal ! On peut aller très bien et pourtant pleurer !

 

JE VAIS BIEN

Aujourd’hui je voulais vous parler du fait « d’aller bien »

Vous savez, aller bien ne veut pas dire que tout vous fait sourire. Je suis à cette période de ma vie où je ne me suis jamais sentie aussi bien ET POURTANT où je pleure tous les jours.

Vous allez vous dire WAW 😱😱 TOUS les jours ??! Mais pourquoi ? Mince ! J’espère que tu iras mieux !!

C’est gentil 😊 Mais le fait est que je vais mieux que bien.

Pourquoi je pleure ? Parce que je règle des souffrances enfouies, des rancœurs oubliées, des injustices étouffées… 

Je m’autorise à ressentir toutes ces émotions négatives où on nous a toujours dit « il ne faut pas ressentir ça« 

ET SURTOUT, je les laisse s’en aller : je crie, je pleure, et plus que tout, dans tout ce processus, je me regarde avec bienveillance et je m’aime.

 

Je laisse couler

J’ai fini par comprendre après toutes ces années, qu’il ne sert à rien de faire comme si on ne ressent pas certaines émotions… C’est humain, et c’est beau de ressentir une multitude de choses !

Mais ce qu’on fait de ces émotions dépend de nous. Et la réalité c’est qu’en faisant comme si elles n’existaient pas, on les laisse nous contrôler. 

Je vous le répète : vous détenez le pouvoir dans et sur vos vies. Utilisez le pour vous permettre de rayonner plus que jamais.

Quand vous brillez c’est pour vous, vos proches mais aussi vos collègues, les personnes qui croisent votre route, votre quartier, votre ville. Si chacun laissait briller sa lumière, le Monde se porterait bien mieux. 

Je pense sincèrement que nous détenons tous une partie des réponses aux différentes problématiques qui se posent à l’heure actuelle.

Mais si j’ai tellement peur de moi, que je n’accepte pas qui je suis, que je ne me regarde pas avec bienveillance et amour, que je ne réalise pas la valeur que j’ai et ma légitimité à m’exprimer… alors j’étouffe ma lumière, j’étouffe aussi et toutes les solutions que je pouvais avoir restent enfouies en moi…

Le premier pas est et restera toujours l’amour.

 

Je me regarde avec bienveillance

Plus je cherche à acquérir des connaissances sur l’amour, plus je réalise à quel point je ne m’aimais pas et que je m’étouffais.

Et quand je réalise ça qu’est ce que je fais ? Je me blâme ? Bien sur que non. Je me prends par la main, et petit à petit je change cette façon de fonctionner, de penser…

C’est OK de mal faire, d’échouer, de ressentir des choses négatives.. parce que nous sommes tous humains et qu’aucun de nous n’est parfait. 

Si je fais mal, ou réalise que je faisais, fonctionnais mal je me dirai : Soline tu as fait ce que tu as pu et tu feras mieux ! 

Je n’ai pas fait ce que j’ai pu ? Je me dirai que la peur ne fait plus partie de mon mode de pensée. La peur d’échouer ou la peur de réussir ne font plus partie de moi parce que, que je réussisse ou que j’échoue, j’aurai toujours la capacité de me relever, de gérer la situation, de mieux faire, d’évoluer, d’avancer !! 

Parlez à vos peurs ! 

Et surtout extériorisez tout ce que vous n’aviez pas laissé partir : peurs, rancœurs, tristesse, angoisses…

Pleurez, criez !! Vous verrez à quel point vous vous sentirez plus légers, plus libres et surtout plus joyeux !!

 

Alors oui, je pleure tous les jours et pourtant je ne me suis jamais sentie aussi bien de toute ma vie ! 

 

Je vous aime !!

Continuez de briller ✨

No Comments

Leave a Reply